Le plaisir d’écrire grâce aux ateliers d’écriture

Samedi dernier a eu lieu l’avant dernier atelier d’écriture de La Valette-du-Var avant la pause estivale. C’est l’occasion pour moi de dresser un bilan de cette année « scolaire » riche en créations.

Les ateliers m’ont permis de créer Othon Wolff, mon vampire anti-héros. Plusieurs textes ont vu le jour autour de ce personnage et du thème qui lui est associé, puis une nouvelle conséquente est née et est partie répondre à un appel à textes pour une anthologie, en avril. La réponse quant à son destin me reviendra en fin d’année.

Les ateliers de Marilyse Trécourt m’ont permis de lâcher prise sur mes créations et de libérer un humour cynique, voire de la satire, que je ne me connaissais pas. Je m’amuse beaucoup à faire rire la galerie et à dissiper mes petit(e)s camarades d’atelier entre chaque exercice d’écriture. Et pendant les moments studieux de production écrite, je laisse libre cours à ma fantaisie et ça part dans tous les sens – tout en produisant des textes qui ont un sens. C’est cet élan qui a donné naissance à la nouvelle d’Othon Wolff et à une bonne quarantaine de très courts textes débridés.

Les ateliers de Christophe Forgeot étaient plus sérieux, dans le sens moins déjantés, et nos textes étaient à préparer pour la séance d’après. Autre animateur, autre style, tout aussi enrichissant. J’ai composé les écrits de Dis-moi dix mots et une bonne dizaine de nouvelles d’une à deux pages. L’une d’elle sera prochainement mise en voix et disponible dans la section Nouvelles audio de ce site, et donc en écoute gratuite sur ma chaîne Youtube.

Ces ateliers ont apporté un souffle rafraîchissant à mon écriture et à ma façon de l’aborder, en plus de nombreuses techniques à exploiter pour écrire mes romans de façon plus organisée. Ils ont été un moteur indéniable à ma créativité. Le tome 2 de Notre Univers leur doit beaucoup ; tome 2 dont je termine actuellement l’écriture de la première partie, dans les temps que je m’étais fixés ! J’écrirai la deuxième partie de juin à fin août.

J’encourage tout le monde à participer à des ateliers d’écriture. Ils s’adressent à tous, écrivains ou pas, ayant quelque chose à raconter ou non. Nous écrivons TOUS. Nous avons TOUS des choses à raconter, ne serait-ce qu’à nous-mêmes. Nous avons tous des choses à exprimer et des facettes de nous à découvrir ! Et si, en plus, vous dénichez, comme moi avec cet atelier de La Valette, le groupe qui vous permet de vous divertir, de vous enrichir et de vous épanouir, alors c’est tout bénéf pour tout le monde !

Je pense bien renouveler l’expérience dès septembre prochain, tant ces trois heures mensuelles me sont précieuses !

Pour finir, je partage avec vous un court texte créé samedi dernier :

Quatre fins étaient proposées. Il fallait en choisir une et raconter ce qui s’était passé juste avant, en précisant le contexte, et en six phrases. J’ai joué la phrase finale au dé et j’ai obtenu : « Paul-Édouard reçut une gifle magistrale. »

Irruption

— Je t’y prends ! Montre-moi ce que tu caches derrière ton dos !

Le jeune garçon, surpris par l’irruption de sa mère dans sa chambre, feignit l’innocence. Anne-Charlotte, furieuse, fut sur lui en quatre enjambées, le contourna vivement et lui arracha le magazine des mains. Elle le feuilleta, tremblant de plus en plus, les yeux exorbités par l’impudeur des modèles exhibés sur les pages. Elle leva lentement les yeux sur son fils… Paul-Edouard reçut une gifle magistrale.

– Hélène Destrem –

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :