47e Convention nationale française de science-fiction

Me voilà de retour de la 47e Convention nationale française de la science-fiction. Cette année, elle s’est déroulée à Orléans-La-Source. Les vingt heures de route aller-retour ne m’ont pas effrayée !

La Convention a évidemment été marquée par les impératifs sanitaires imposés par le gouvernement pour limiter la propagation de l’épidémie actuelle. Pour autant, le port du masque et la distanciation sociale ne nous auront pas empêchés de nous réunir autour de notre passion commune : la science-fiction.

De retrouvailles en rencontres, de conférences en moment de lecture au calme – puisque nous devions lire les nouvelles retenues pour le Prix Rosny Aîné et donner notre classement -, ces quatre jours auront filé à une vitesse incroyable !

J’ai passé de très bons moments en très bonne compagnie ; j’ai apprécié tous ces échanges autour de l’écriture qui font réfléchir et avancer.

J’ai présenté mes livres aux curieux et aux intéressés. Bien entendu, j’ai mis en avant de mon cabinet d’édition Plumes Ascendantes et les ateliers d’écriture qui vont démarrer à la rentrée :

Tout au long de ces quatre journées, nous avons assisté à de nombreuses conférences très intéressantes. Le programme est disponible sur le site de la Convention, ICI.

Nous avons ainsi pu écouter des traducteurs parler de leur métier, des éditeurs débattre autour de l’exportation de la langue française, ou encore Lionel Davoustauteur publié aux éditions Critic – évoquer la procrastination de l’écrivain et comment y remédier.

Le samedi après-midi, les différents Prix ont été décernés.

Les gagnants du Prix Rosny Aîné sont :

Catégorie romans :

Helstrid, de Christian LÉOURIER

Catégorie nouvelles :

Quelques gouttes de thé, d’Audrey PLEYNET. La nouvelle est disponible dans le recueil Revenir de l’avenir aux éditions Le Grimoire.

Le soir venu, place à la célèbre vente aux enchères que l’univers entier nous envie ! Des lots remarquables s’y arrachent chaque année. Parmi eux, le clou du spectacle : le magnifique trophée offert aux Terriens par la planète Apaia. Ma famille a désormais l’insigne honneur d’en être la gardienne et la protectrice !

Et bien sûr, je suis repartie chargée de livres – comme si ma PAL n’était déjà pas assez haute… :

La Convention nationale de la science-fiction française est ouverte à tous, sur inscription. Elle cherche d’ailleurs à se faire connaître davantage. N’hésitez pas à nous rejoindre !

Ainsi, vous pouvez déjà vous inscrire pour la prochaine Convention :

Elle aura lieu du 19 au 22 août 2021 à Sophia-Antipolis (dans les Alpes-Maritimes). Pour vous inscrire, envoyez un mail à Ugo Bellagamba, à cette adresse : ugo.bellagamba@gmail.com

Quant à la Convention de 2022, elle se déroulera à Bergerac (en Dordogne).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :