Le Livre du temps

En ce moment, je poste peu d’articles pour la bonne raison que je suis en pleine écriture du tome 2 de « Notre univers ». J’ai aussi mis la priorité sur la fin du MOOC (= cours d’enseignement diffusé sur Internet, voir la note au bas de cette publication) sur la littérature de jeunesse, afin de le terminer dans les temps. C’est chose faite aujourd’hui, et avec un très bon pourcentage de réussite ! YES !

Du coup, j’ai un peu de temps cet après-midi pour mettre en ligne un autre des textes écrits lors du dernier atelier d’écriture auquel j’ai participé. La consigne était : « La jeune Anna a réveillé quelque chose qui sommeillait dans un vieux livre. Racontez ce qui va se passer. (Registre fantastique.) » C’est ainsi qu’est né Le Livre du temps.

Le Livre du temps

Il était là, au pied du lit, Anna le sentait. Quelques minutes plus tôt, la petite fille avait enfreint l’interdit et ouvert le livre parcheminé et poussiéreux qui reposait depuis si longtemps au fond d’une malle, dans le grenier, tentateur. Elle était revenue s’abriter sous sa couette en un éclair, de peur de se faire surprendre par sa grand-mère. Puis, elle avait ouvert le livre et lut les premières pages à voix haute. Entendre sa voix lui avait donné l’illusion de ne pas affronter seule ce livre prohibé.

Au fil de la lecture, de la fumée s’était échappée des pages, de plus en plus épaisse, et avait traversé ses couvertures. Quand une double page avait diffusé une fumée blanche étouffante, Anna avait brusquement refermé le livre. Au milieu du silence de sa chambre, elle avait alors entendu un souffle… comme si quelqu’un respirait au bout de son lit, calmement. Maintenant, tétanisée, elle regrettait amèrement d’avoir sorti ce satané bouquin de l’oubli. Elle n’osait ni parler ni bouger. Une seule solution lui permettrait d’expirer sa frayeur et d’alerter sa grand-mère. Elle allait hurler lorsqu’une voix synthétique se fit entendre :

— A.S.T.R.I.D activée et prête à l’emploi.

Étonnée, l’enfant repoussa lentement la couverture jusqu’à dévoiler ses yeux. Dans l’obscurité à peine dissipée par une veilleuse verte en forme de luciole fixée près du lit de l’enfant, un robot-loup se tenait devant elle, debout sur ses pattes arrière. Ses yeux brillaient d’une lumière bleue artificielle. Anna fut presque entièrement soulagée de sa peur parce qu’il ne s’agissait « que » d’un être artificiel, et non un spectre inquiétant ou un monstre terrifiant. Intriguée, elle se leva et s’approcha de la machine animale. À ce mouvement, l’enveloppe lupine s’ouvrit en deux. L’enfant comprit de quoi il s’agissait : devant elle se tenait un exosquelette-armure-du-futur. Le livre avait obligatoirement fait apparaître cette technologie de l’avenir, car, en 1990, personne n’avait encore mis au point pareil objet de fiction.

Curieuse et téméraire, Anna grimpa dans la machine. Celle-ci la sangla automatiquement et se referma autour d’elle, épousant son corps.

— A.S.T.R.I.D. configurée. Départ dans 5… 4…

— On va où ? demanda la petite fille vaguement inquiète.

— Dans la trame du temps. 2… 1…

— Mais tu es sorti d’un livre !

— Le Livre du temps. 0…

Un éclair illumina la chambre, traversa les draps et s’engouffra dans le livre, laissant l’endroit parfaitement vide.

– Hélène Destrem –

Illustration de ce message trouvée sur le site worldanvil.com.

À propos des MOOC, notamment de la plateforme FUN MOOC :

« Lancée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche en octobre 2013, cette initiative vise à fédérer les projets des universités et écoles françaises pour leur donner une visibilité internationale.

Le catalogue de cours disponibles s’est continuellement enrichi pour proposer une variété de formations répondant aux besoins de tous les publics. Nous sommes partis d’une offre d’une dizaine de cours sur quelques thématiques. Nous avons maintenant une couverture très complète des thématiques et une offre de 150 cours dont certains se sont rejoués quatre fois.

Nous avons plus de 50 partenaires en France et à travers le monde. Ils font partie des meilleurs établissements d’enseignement supérieur et nous leur permettons de diffuser la connaissance au plus grand nombre.

Et ce n’est qu’un début car les chiffres parlent par eux-mêmes : 1 million d’inscriptions à 150 cours disponibles ! »

Je vous invite à aller jeter un coup d’œil sur cette plateforme, vous y trouverez certainement votre bonheur !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :